Review of the Master Musicians live at Villa Medici Rome on Les In Rocks

Les Inrockuptibles review of the astounding show at the 16th c Villa Medici in central Rome on June 6 2013 by Ondine Benetier.
Les héros: The Master Musicians of Joujouka
Se faire coucher par un groupe de musiciens du double voire triple de notre âge, c’est possible. En pleine forme, les Berbères ont rappelé au public de Villa Aperta ce que voulait dire le mot “inarrêtable”. Après une heure d’improvisation dans les loges, c’est par le double de temps de concert que The Master Musicians of Joujouka ont enchaîné leur soirée à une heure déjà très avancée de la nuit. Alignés sur scène comme une chorale d’écoliers, menés par la danse de l’un des leur vêtu d’un costume de poils de chèvres (?), une branche d’arbre à la main (on entendra “c’est un peu le sosie d’Agecanonix dans Astérix déguisé en Ewok non ?“), ces maîtres de la transe ont fait jouer la tectonique des plaques pour transporter le mont Pinto de Rome dans le Rif marocain, et ce, sans montrer le moindre signe de fatigue. On s’est laissé emporté par leurs boucles infinies et leurs rythmiques étourdissantes jusqu’à l’épuisement. On est restés bouche bée devant cette fête berbère sans fin brouillant les années d’histoire de la Villa Médicis. The Master Musicians of Joujouka, eux, ne semblaient pas avoir de baisse de régime puisque c’est au milieu du public, puis dans les salons de la Villa que le concert s’est poursuivi jusque très tard dans la nuit. Inoubliable.

http://www.lesinrocks.com/2013/06/10/musique/concerts/on-y-etait-le-festival-villa-aperta-2013-a-rome-11401585/